GAROU

Samedi 9 juillet - Grande scène

Des concerts comme une fête de famille où l’on reprend de vieux tubes, c’est le concept de cette nouvelle tournée de GAROU, intitulée Up Scene. Avec une belle générosité, le plus français des québécois réinvente son répertoire et celui de ses idoles, dévoile ses nouvelles chansons. Un moment d’amitié qu’il veut inoubliable.

Désormais installé en pleine forêt (où il fait son propre sirop d’érable), dans sa région natale de Sherbrooke, Garou remonte sur scène pour un nouveau tour de chant intimiste où il revisite son propre répertoire comme celui de ses idoles, notamment Michel Legrand, Charles Aznavour, Léo Ferré ou Georges Brassens, et dévoile ses toutes nouvelles chansons. Dans un esprit très rhythm’n blues. Le style sied comme un gant à son grain de voix aussi rugueux que puissant. Passionné de musique dès son plus jeune âge, Garou s’initie au piano (il a 3 ans !), à la guitare, à la trompette et pratique même l’orgue. «J’ai commencé dans les bars, j’avais un groupe de jazz, j’avais un groupe de blues, je faisais du rock, de la folk, je faisais plein de trucs différents. J’ai même chanté dans le métro de Montréal avec ma guitare». À cette époque, Garou se retrouvait souvent avec ses potes musiciens dans un pub ou chez lui. Il offrait des concerts endiablés en revisitant les années Motown, en reprenant des titres cultes des Temptations, Supremes, Marvin Gaye, Stevie Wonder. Des moments simples, intenses. C’est dans cet esprit qu’il imagine, l’an dernier, cette tournée Up Scene et sa nouvelle série de concerts. L’envie d’offrir au public une rencontre, des retrouvailles généreuses, comme un cadeau que l’on ferait à de vieux amis. Un moment festif ouvert à tous, ouvert aux envies, aux improvisations. Avec de l’âme et du cœur. C’est ainsi que vit Garou. C’est ainsi que le suit et l’apprécie le public depuis plus de trente ans.

LE MÊME SOIR...

GRANDE SCÈNE

BEN MAZUÉ

SCÈNE NOUVEAUX TALENTS

RIMES CATCHER

SCÈNE NOUVEAUX TALENTS

ADAMA KOETA & ARNITO